Le prix d'un chiot ?

 

C'est la question par laquelle beacoup d'entre vous commencent la discution.

 

Si le prix d'un chiot LOF de 8 semaines varie généralement entre 700 et 1600€ (et peut aller jusqu'à 2500€ selon certains mariages), il me semble important, voire primordial de balayer une rumeur selon laquelle les éleveurs se font beaucoup d'argent en vendant leurs chiots, à des prix, certes, non négligeables.

 

Beaucoup vont penser que c'est cher et, quelque part, je suis d'accord, je ne peux pas dire le contraire; mais comme pour tout,  la qualité a un prix. (Il en va de même quand vous acheter un produit de marque, gage de qualité, ou un produit 1er prix, sans aucune garantie ...)

Quand je parle de qualité, je ne pense pas uniquement à l'aspect physique mais à tout ce qu'il y a en amont, les quelques lignes ci-dessous vous aideront à comprendre de quoi je parle... 

 

Mais alors pourquoi ? Qu'est ce qui fixe le prix d'un chiot ?
Il faut bien comprendre qu'un éleveur qui fait les choses convenablement a beaucoup de frais, pour une seule et même portée. Frais qu'il doit engager avant de vendre ses chiots, en espérant que le prix de vente amortisse la somme investie dans les soins divers. 

- La lice : 2 choix s'offrent a l'éleveur.

  • Soit il achète un chiot ou bien il en garde une de ses portées précédentes. Dans ce cas, il devra soigner, nourrir, bref entretenir la chienne pendant 2 ans avant qu'elle ne puisse reproduire.

  • Soit il acquiert une chienne déja adulte, qui sera elle vendue beaucoup plus cher qu'une jeune, puisque son éleveur l'aura lui aussi entretenu jusqu'a sa vente.

 

- L'étalon :  aussi l'éleveur a 2 possibilités.

  • Soit il prend un mâle de son élevage, qu'il a soit produit lui même ou acheté et qu'il a entretenu, ou qu'il a acheté a l'age adulte au prix de revient, comme pour la femelle.

  • Soit il fait appel a un mâle extérieur a l'élevage, contre le prix de la saillie ou un chiot de la portée (sachant que grosso modo, le prix d'une saillie équivaut au prix d'un chiot)

 

Tout cela sans oublier que les 2 géniteurs doivent etre confirmés par la SCC, ce qui a un cout également, d'engagement a l'exposition, de déplacement voire de logement (nuit d'hotel) pour se rendre sur le lieu de confirmation.

 

Si l'éleveur veut valoriser son élevage, et vendre des chiens reconnus de qualité, il doit faire reproduire des chiens primés, ce qui rallonge la facture.

Puisque, d'une part, un chien primé, en beauté ou en travail ne reproduit pas avant d'etre abouti, donc avant l'age de 3-4 ans, ce qui double le prix d'entretien de l'animal.

 

Ajouter a cela le prix d'engagement des chiens dans ces manifestations, qui va de 30 a 800€ en fonction des dites manifestations, ainsi que les frais inhérents au transport de l'animal sur les lieux, en prenant en compte l'essence, l'autoroute, l'usure du vvéhicule (et oui...), et les nuits d'hotel si l'éleveur loge sur place, ce qui est souvent le cas. 

 

On considère que pour avoir un chien primé champion international en beauté, il faut le sortir en exposition minimum toutes les 2 semaines pendant au moins 2 ans, en se déplacant d'un bout a l'autre de la France et de l'Europe (Italie, espagne, Allemagne, Belgique etc)

 

Nous avons donc nos 2 reproducteurs, entretenus, confirmés, primés. La facture est déja lourde, mais elle n'a pas finit de s'allonger...

 

Viennent ensuite les tests.

Parce qu'un éleveur sérieux fait tester ses reproducteurs pour les maladies génétiques, afin de s'assurer que les parents sont sains et ne transmettront pas de maladies héréditaires a leur descendance.

 

Pour l'australien, il faut également faire tester la sensibilité médicamenteuse (MDR1), la cataracte héréditaire (HSF4), l'hypoplasie choroïdienne (AOC) et éventuellement l'atrophie progressive de la rétine (APR).

Pour le Terre Neuve, il faut également tester la cystinurie (calculs rénaux) et faire une écho-doppler.

 

Chaque chien est également identifié géntiquement afin de vous garantir une transparence totale.

 

Les examens sont donc nombreux, couteux, différents pour chaque race, et doivent etre pratiqués sur les 2 reproducteurs.

Il doit ensuite faire lire les résultats des examens de facon officielle par un organisme habilité par le club de race. Cela a un cout également, sans compter les frais postaux.

Et si par malchance les résultats ne sont pas bons, l'éleveur a perdu 4 années d'entretien sur 2 chiens, des engagements répétés en manifestation et des frais de transports réguliers pour rien, puisqu'il devra choisir d'autres reproducteurs, et reprendre tout le processus a zéro...

 

Mais si les résultats sont bons, l'éleveur va continuer a engager des frais.

Notez qu'a ce stade, il n'a toujours pas de chiots, que les petits ne sont même pas encore en route, mais qu'il a engagé plusieurs milliers d'€uros pour espérer les faire naitre...

 

- Prix de la saillie : S'il choisit un étalon extérieur a l'élevage (prix qui couvre une partie des frais engagés par le propriétaire du chien, qui a lui aussi besoin d'amortir ce que lui a couté son animal jusqu'ici, puisqu'il l'a fait primer, et qu'il a fait lui aussi les tests pour les maladies génétiques), auqurel on rajoute le prix de transport de la chienne chez le mâle, puisque c'est la femelle qui se déplace et non l'inverse, ou cout d'entretien de l'animal s'il prend un chien qui lui appartient.

 

- Suivi de la chienne chez le vétérinaire : Echographies, radiographies, vaccins de la chienne a refaire un mois avant la saillie et 1 mois avant la mise-bas, vermifuge tous les mois pendant la gestation, puis tous les 15 jours pendant la lactation, alimentation (croquettes pour chiot ou femelle allaitante a partir de 3 semaines de gestation), sachant que ces croquettes coutent le double d'une alimentation d'un chien a l'entretien, et que la ration de la chienne est notablement augmentée.

 

 

Vient ensuite la naissance.

Si tout se passe bien, l'éleveur ne devra payer que l'inscription des chiots au LOF (en rajouter a la déclaration de saillie et a la déclaration de mise bas).

 

Mais si la chienne n'arrive pas a expulser les chiots, il va avoir le droit de payer une césarienne pour sa chienne, en plus du cout de l'essence pour la transporter a la clinique. En général, les chiennes qui mettent-bas par césarienne font peu de chiots (2 ou 3), mais qui sont très gros et qui donc n'arrivent pas a sortir seuls. Ca allonge encore la facture...

 

Les chiots sont nés, ont grandit, il faut bien les socialiser et les sevrer, ils passent donc aux croquettes puppy, qui est au prix double des croquettes normales. le parc a chiots devient indispensable (cité plus haut) pour que les bébés, qui commencent a cavaler, puissent s'ebattre sans risques (prises élecrtiques et objets divers et variés pouvant se montrer dangereux)

 

- Frais pour les chiots : Vermifuge tous les 15 jours, puis vaccins, indeitification, auxquels se rajoutent les frais en cas de souci (petit bobo, maladie...)

 

- La TVA : car oui, les éleveurs canins sont maintenant passés à une TVA à 20%, ce qui s'est malheureusement répercuté sur le prix des chiots.

 

- Les charges et taxes : Une personne produisant plus d'une portée par an doit faire les démarches pour passer professionnel, c'est la loi. Et qui dit pro, dit charges  (cotisations MSA, comptable, impôts sur le revenu...) !

 

Tout ces frais sans compter le temps, que l'éleveur passe a s'occuper de ses chiens, à les emmener chez le vétérinaire, en manifestation, les nuits blanches qu'il accumule pour assister ses chiennes pendant la mise-bas, etc...

 

 

Après calcul total de tous les frais engagés par un éleveur qui fait les choses convenablement, dans les règles, il s'avère que sur un chien vendu 1000€uros, l'éleveur fait entre 300 et 200€ de bénéfice, le reste du prix du chien couvrant une partie des frais investis dans la portée.

 

Sur une portée de 5 chiots vendus 1000€uros chacun, il ne fait donc pas 5000€uros de bénéfices, mais a peine 1000€uros. Pour 4 années de temps, d'énergie et d'argent investi. 1000 €uros de bénéfices sur une portée de 5, c'est a peine le prix d'un chiot, donc le prix de la saillie.

 

1000€uros, en comptant les heures que l'éleveur a passer a s'occuper de ses chiens, a veiller la chienne gestante, a aller en manifestations, a avaler des kilomètres pour sortir ses chiens en exposition, cela place son salaire bien au dessous de 5€uros de l'heure.

 

Faisons un petit calcul rapide de ce qu'un éleveur de chiens vendus à 1000€uros à dépensé lorsqu'il vends ses chiots : 

  • Sorties de la chienne en expo : en considérant qu'il est sorti en expo beauté toutes les 2 semaines pendant 2 ans, donc 25/an x 2 ans x 50€ d'engagement de la chienne=2500€uros

  • Tests des maladies génétiques sur la mère : 250€uros (a doubler si l'étalon lui appartient)

  • Le prix de la saillie extérieure (si le chien était a lui, il faut rajouter les 2500€uros d'au dessus, puisqu'il a du sortir de male lui même) : 1000€uros.

  • Caisse de mise-bas, lampe, alaises et parc a chiots : 400€uros (200€uros pour la caisse, 100€uros pour le parc, 100€uros pour la lampe et les alaises)

  • Soins de la lice gestante (visites vétérinaires, echographie, radiographie...) 150€uros

  • Nourriture de la mère et des chiots en nourriture Pro Plan Puppy a 65€uros le sac : 200€uros.

  • Vaccination et identification des 5 chiots : 750€uros.

 

En tout et pour tout, lorsqu'il vend 5 chiots a 1000€uros chacun, cet éleveur a déboursé pour les faire naitre une totalité de 5250€uros, sans compter l'entretien de la mère pendant les 4 ans ou elle va écluser les manifestations (nourriture, vaccins, vermifuge, soins divers), l'essence, les nuits a l'hotel, les charges a la MSA, l'eau et l'electricité pour la lampe chauffante et le nettoyage de la nurserie, et en basant ce calcul sur une portée "saine" donc qui n'a connu aucune complication (césarienne, maladies etc)

 

Il est bien entendu que ce calcul, non exhaustif, ne prend pas en compte l'amortissement a long terme des parents et du matériel, qui prennent souvent plusieurs années.

 

Mais en considérant qu'une chienne primée commence sa carrière de reproductrice a 4 ans pour la terminer a 6 ou 7 ans, qu'elle ne reproduit qu'une fois sur deux pour lui laisser des chaleurs de repos, donc qu'elle 'nengendre que 2 a 3 portées, on se rend facilement compte qu'elle n'est a peu près JAMAIS amortie sur la vente de ses chiots...

 

Alors, etes vous toujours persuadés qu'un éleveur qui vend un chiot a 1000€uros roule sur l'or ?

 

 

Un seul mot résume tout : COMPAREZ avant l'achat pas après !

 

Nous faisons éventuellement des facilités de paiement et suivant accord nous pouvons faire une partie du trajet au moment de la prise de possession de celui-ci.

 

Nos bébés sont destinés à des amateurs passionnés de la race et nous quittent, correctement socialisés, à partir de 8/10 semaines.

 

Durant ses premiers mois votre futur chien a bénéficié d'une alimentation équilibrée pour une croissance osseuse et musculaire optimum, d'une surveillance vétérinaire, de vermifuges, ainsi que d'un environnement stimulant : radio, TV, jouets et jeux avec des jeunes et des adultes, ainsi que de ses premières sorties en voiture.

 

Elevage sélectif basé sur le caractère et la santé afin d'avoir des chiots qui deviendront des compagnons familiaux parfaitement équilibrés. Mes prix sont fermes et en aucun cas négociables, je ne suis pas une marchande de tapis.


Je vends mes chiots principalement pour compagnie, ils sont totalement familiarisés à la vie en maison et sociabilisés à l'humain, l'éducation a déjà commencée lorsqu'ils quittent notre famille.
De ce fait, mes tarifs sont généralement  entre 1000 et 1600 euros, suivant les pédigrées, caractéristiques des chiots ou identification génétique faite sur certaines portées..
Un chiot présentant des défauts visibles de non-confirmation avant son départ sera vendu beaucoup moins cher en toute transparence. 

Conseils et suivi à vie des petits nés ici.

 

Voilà, vous êtes au courant, du pourquoi du prix de chiots chez un éleveur passionné.

Les prix des chiots Terre Neuve non LOF